Santé au naturel

Le jeûne et ses bienfaits!

Vous avez déjà entendu parler du « jeûne », mais l’avez-vous testé?

 

 

Pour différentes raisons (sanitaire, religieuse ou spirituelle…), les Hommes jeûnent depuis la nuit des temps. Les bienfaits du jeûne sur notre corps ne sont plus à démontrer. De nombreux professionnels du milieu médical reconnaissent dans la pratique du jeûne de nombreux points positifs. Mais comme toute pratique pouvant interagir sur le corps, il y a certaines règles à respecter.

Mieux vaut demander l’avis d’un expert en cas de doute sur sa santé. Car la privation partielle ou totale de nourriture ne peut être adaptée de la même manière pour tous. C’est pourquoi, il est très important de bien connaître son corps.

J’ai choisi d’écrire cet article parce que je pratique également le jeûne. Je ne le fais pas pour maigrir car comme certains le savent peut-être,  je ne suis pas pour les régimes. Je préfère les avantages d’une alimentation équilibrée. Mais parfois et souvent lié à mes intolérances et allergies alimentaires , mon corps se remet à me jouer des tours!

Pourquoi? Parce que j’ai craqué à l’extérieur sur un produit pour lequel tous les ingrédients n’étaient peut-être pas précisés.

« Goumande » je le suis, « Gourmande » je le reste!

Résultat: Troubles divers inflammatoires et réactions immunitaires anormales! Pour faire plus simple c’est comme si je me retrouvais en état de grippe avec des symptômes supplémentaires. Et lorsque je suis dans cet état, je n’ai pas des milliers de solutions à ma portée. Si c’est une allergie, direction les urgences. Mais dans mon cas pour une intolérance, j’essaie de gérer.

Et le seul moyen pour me sentir mieux est d’éliminer au corps cet aliment qu’il a considéré comme un « poison ». J’opte donc pour un jeûne intermittent!

Qu’est ce que c’est? Un jeûne partiel pour permettre à notre corps de se reposer un peu. Et ce type de jeûne me convient très bien, même si je peux tolérer également un jeûne plus long. J’ai donc jeûné ce dimanche de mois d’avril.

  • Je me suis levée vers 9h00 avec les douleurs accompagnantes suite à mon intolérance alimentaire.
  • J’ai commencé par boire un grand verre d’eau dans lequel j’ai ajouté un jus de citron.
  • J’ai réalisé quelques étirements de #yoga afin de détendre mon corps.
  • Puis j’ai bu des jus réalisés avec un extracteur de jus toute la journée.
  • J’ai mangé à nouveau mon repas que vers 20h00 du soir.
Mes jus du jour:
  • Un concombre + 3 kiwis + un jus de citron

(A boire frais pour les deux jus)

  • Des épinards frais + une banane + un morceau de gingembre
Mon repas léger du soir:
  • Des *patates douces cuites à la vapeur et écrasées en purée.
  • Quelques morceaux de dinde finement coupées et préparées avec de l’oignon émincé.
  • Un filet d’huile d’olive accompagné de graines de sésame.
  • Et pour ma gourmandise: Le petit goût sucré des myrtilles

Voilà comment je récupère après une intolérance alimentaire. Bien-sûr il n’y a pas besoin d’être intolérant ou allergique à certains aliments pour faire un jeûne. Nous mangeons souvent trop et pas forcément parce que nous avons faim. Mais par habitude, pour soulager nos émotions et parce que tout ce qui nous entoure dans notre société nous y amène. Alors se faire « PLAISIR » bien -sûr mais tout en prenant soin de sa santé!

Sur dernières lignes, je vous souhaite à tous une belle journée et n’oubliez pas « Soyez Happy and BIO »

*Tous les produits sont Bio et achetés auprès d’un #Biocoop local -> http://biocoop-rouen.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *