La beauté

La beauté et les perturbateurs endocriniens

La beauté se définit comme être « conforme à un idéal esthétique ». Qu’est ce que la beauté? Une notion finalement indéfinissable! Il est possible de trouver une oeuvre, une personne… BELLE mais qu’une autre personne ne partage pas le même avis. 
Ce qui est certain, c’est que cette notion de beauté est omniprésente dans notre société moderne. Le monde des produits de « beauté », la cosmétologie est partout.
Comment faire le tri dans cette jungle de la « beauté »? Comment faire le choix de bons produits d’esthétique? Comment éviter les perturbateurs endocriniens? D’ailleurs qu’est ce qu’un perturbateur endocrinien? Essayons ensemble de comprendre un peu mieux!
J’ai le plaisir de partager régulièrement des lives avec Isabelle Guglielmi 
https://www.univers-aroma.com
Isabelle est Docteur en pharmacie.  Depuis de nombreuses années, elle vit au Etats-Unis et s’est reconvertie vers l’Aromathérapie. Elle s’adresse aux professionnels de la santé pour les sensibiliser aux composants des produits de beauté, ménagers et tout ce qui nous entoure mais également auprès du public.  Ce qu’elle nomme « La santé environnementale ». Revenons à présent sur la définition d’un perturbateur endocrinien.
Les perturbateurs endocriniens sont des molécules que l’on retrouve dans beaucoup de nos produits du quotidien. Nous pouvons les absorber par la peau, en les ingérant ou en les respirant. Le problème est qu’ils agissent à faible dose et peuvent perturber l’organisme à différents niveaux, tant au niveau du métabolisme, qu’au niveau de nos hormones. Ils vont être toxiques car nous y sommes soumis continuellement et cela peut avoir des conséquences négatives, surtout à certains moments de la vie. Il est alors important de diminuer notre exposition en agissant sur ce que nous pouvons controler et diminuer notre exposition en adoptant des cosmétiques plus naturels est un levier à envisager « 
A découvrir un article d’Isabelle Guglielmi: https://www.univers-aroma.com/bons-cosmetiques-le-premiers-pas-vers-moins-de-toxicite/
Les mentalités évoluent et l’intérêt des marques pour développer de nouveaux produits en évitant ces molécules néfastes se développent également. Mais ne soyons pas utopiste, il reste encore beaucoup de travail à faire pour améliorer tout cela.
Il n’en reste pas moins qu’il est possible d’apprendre à faire le tri petit à petit entre toutes les étiquettes des produits de beauté et sans être un (e) scientifique.
Isabelle Guglielmi nous apporte quelques conseils sur le sujet:
→ Regarder l’ordre des ingrédients (les 1 er ingrédients sont les plus présents dans la composition).
→ Eviter les parabens, phtalates, perfluorés, le parfum…
→ Privilégier les contenus descriptif de mots en latin (souvent représentatif des plantes et autres substances naturelles…)
→ Eviter les descriptions en anglais (Beaucoup de dérivés du pétrole, et produits chimiques.)
→ S’informer avant d’acheter (https://www.quechoisir.org
https://www.60millions-mag.com )
 
 
Découvrez une de nos vidéos avec Isabelle Guglielmi (Cliquer sur la photo).
La beauté tout comme l’alimentation fait partie de notre vie au quotidien. Chaque jour, nous utilisons en moyenne une dizaine de produits, allant du déodorant à la crème pour le corps sans oublier les produits d’hygiène bucco-dentaire.
Si vous avez envie d’en savoir plus, je vous invite à découvrir le site d’Isabelle  https://www.univers-aroma.com
Son programme: https://www.univers-aroma.com/diminuer-impact-environnement-programme-complet/
Elle propose deux formations complètes: L’Aromathérapie et l’Immunité détox.
Je vous invite également à découvrir les partenaires beauté de la boutique Happy and Bio
 
A bientôt, pour continuer de découvrir ensemble l’univers infini du bien-être naturel!
Valérie.
Boutique
⇓⇓⇓

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *